dimanche 14 novembre 2010

Épidémie de choléra


HAÏTI AGONISE EN SILENCE

Un reportage photographique de Julien Tack, grand reporter.

Centre de traitement du cholera a Tabarre en banlieue de Port-au-Prince le 13 novembre 2010. L'épidemie de cholera est en pleine expansion depuis le lundi 08 novembre à Port au Prince et a dejà causé la mort de près de 800 personnes.

Centre de traitement du cholera a Tabarre en banlieue de Port-au-Prince le 13 novembre 2010.

Les conditions d'hygiène a Cités Soleil sont telles que la propagation du cholera est fulgurante. Port-au-Prince le 13 novembre 2010.

Fillette remplissant un bidon d'eau potable dans un camp de réfugiés à côté de Cité Soleil à Port-au-Prince, le 13 novembre 2009.

Cortège funéraire d'une femme de 45 ans décédée du cholera le 11 novembre 2010 à Villard dans le centre de L'Artibonite, principal foyer de l’épidémie. L’épidémie a fait officiellement 742 morts mais ne sont comptabilisés que les décès dans les hopitaux rendant le nombre reel bien plus important.

Dans une morgue de Gonaïves (190 km de Port au Prince) un mort du cholera est transféré dans une sac étanche afin de limiter la propagation de la maladie, le 11 novembre 2010.

Dans le camp de réfugiés de l'aviation, à Port-au-Prince, des gens vont chercher de l'eau traitée. La promiscuité dans les camps est telle et les conditions d'hygiène si déplorables qu'il est essentiel que les habitants respectent les consignes du ministère de la santé publique et de la population d'Haïti afin d'éviter une propagation de la maladie.

Personnes atteintes du cholera a l'hôpital general de Port au Prince. L'epidimie touche officiellement la capitale depuis de 08 novembre et constitue selon le ministere de la santé publique et de la population une menace nationale.


Personnes atteintes du cholera à l'hôpital general de Port-au-Prince.

3 commentaires:

Anonymous Le visiteur a dit...

est-ce pour autant qu'on entend des voix si on considère que
la domination du Capital est la question centrale ?

15 novembre 2010 à 10:44  
Blogger Frédéric a dit...

En tout cas, je les entends aussi

26 novembre 2010 à 19:19  
Anonymous Swiss life mutuelle a dit...

Après le tsunami et l'épidémie du choléra, la malédiction s'abat réellement sur eux.

12 février 2012 à 21:31  

Enregistrer un commentaire

Attention, la teneur de vos commentaires ne saurait engager la responsabilité de l'administrateur de ce blog. Les messages anonymes encourent le risque d'être supprimés, ainsi que les messages insultants, diffamatoires, racistes ou incitant à la haine. Pas de pub non plus. Merci à tous !

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil