samedi 3 octobre 2009

manifestation du 3 octobre

LE 45ème JOUR : UN FRANC SUCCÈS POUR LE LKP

Le 3 octobre avait été annoncé comme une date cruciale. Pro et anti LKP étaient anxieux de savoir si le mouvement social avait conservé sa capacité de mobilisation. Une faible participation aurait fortement compromis la suite du mouvement. C'est tout le contraire qui s'est produit ce matin sous le soleil de plomb de Pointe-à-Pitre. La population a répondu massivement à l'appel lancé pour exiger de l'Etat qu'il respecte ses engagements et réaffirmer leur confiance aux délégués du LKP. Près de 20 000 manifestants se sont retrouvés dans l'ambiance bon enfant qui caractérise les manifestations du LKP depuis le premier jour et on a vu des drapeaux de toutes les couleurs déferler dans les rues de Pointe-à-Pitre.

(photo FG)

Aucun débordement n'a été signalé; les chants, percussions, conques à lambis et slogans scandés ont rendu l'interminable cortège très vivant. A aucun moment non plus, on a vu le moindre uniforme, mais les manifestants croient savoir que les "mamblos" sont arrivés extrêmement nombreux de métropole.

(photo FG)

Ce succès accorde en tout cas une véritable bouffée d'oxygène au LKP et envoie un message on ne peut plus clair au gouvernement. Après huit mois, la détermination des Guadeloupéens n'a pas faibli et la marge de progression du LKP est impressionnante s'il parvient à convaincre les déçus de janvier et février que le combat n'est pas terminé et qu'il faut simplement finir ce qui a été commencé. Pour convaincre de l'injustice de la situation actuelle, il n'aura pas beaucoup d'efforts à faire.

(photo FG)

Les politiques que le LKP vient de solliciter pour se joindre au mouvement dans les demandes adressées au gouvernement vont certainement, au vu de la mobilisation d'aujourd'hui, se laisser séduire et accorder une réponse favorable à l'ouverture qui leur est proposée plutôt que de se mettre à dos une partie si considérable de l'éléctorat.

(photo FG)

Le LKP sort donc renforcé de cette journée mais cela sera-t'il suffisant pour obliger l'Etat à remplir ses obligations ou faudra-t'il un nouveau "mouvement des 44 jours"? La balle est dans le camp de ML Penchard.

FRédéric Gircour (chien.creole@gmail.com) (vous pouvez laissez vos commentaires ci-dessous)

4 commentaires:

Blogger phil.18 a dit...

salut, encore un journaliste qui grace au LKP en plus de faire un bon article, aura perdu un peu de sa surcharge pondérale!!
meu non t'enerve pas j'rigole !!
t'es très bien, ceci dit fais gaffe quand même au sucre contenu dans les SODAS!!
hihi

4 octobre 2009 à 12:59  
Blogger Nicolas a dit...

Bravo pour cette belle mobilisation.

4 octobre 2009 à 13:40  
Anonymous Anonyme a dit...

Bien évidemment, le chiffre rapporté est celui annoncé par les syndicalistes.

Rien de neuf sous le soleil.

15 octobre 2009 à 03:26  
Blogger Frédéric a dit...

Les syndicalistes ont annoncé 25 000, j'ai écrit près de 20 000. La préfecture elle a annoncé 5000. Pour vous faire votre propre idée si vous n'y étiez pas, allez sur RFO.fr et regardez le journal du 3 octobre au soir, tjrs en archive. RFO donne les 2 chiffres mais prend aussi une vue aérienne de la manif. Libre à vous après ça de croire que nous n'étions que 5000. :)

20 octobre 2009 à 14:22  

Enregistrer un commentaire

Attention, la teneur de vos commentaires ne saurait engager la responsabilité de l'administrateur de ce blog. Les messages anonymes encourent le risque d'être supprimés, ainsi que les messages insultants, diffamatoires, racistes ou incitant à la haine. Pas de pub non plus. Merci à tous !

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil